BUILDING PARTNERS
BUILDING PARTNERS

Achat d’un bien immobilier, quelles sont les erreurs à éviter ?

Partager sur :

Un achat immobilier à Asnières Sur Seine est un projet de grande envergure et vous engage sur plusieurs années. En plus d’investir toutes vos économies, vous allez vous engager à rembourser un prêt allant jusqu’à une trentaine d’années. Il est plus judicieux ainsi de réfléchir aux différentes caractéristiques du logement ainsi qu’à celles de votre crédit immobilier. Explications.

Minimiser la préparation de son projet immobilier

Il s’avère inutile de visiter un grand nombre de biens. Un achat immobilier à Asnières Sur Seine se prépare au préalable, alors ne vous lancez pas tête baissée sans savoir nettement ce que vous souhaitez acquérir. Avant toute chose, vous devez penser au cadre de vie que vous recherchez. Que vous portez votre choix pour un bien ancien ou neuf, il est de tout temps intéressant de se poser les bonnes questions : les projets d’urbanisme à venir, les commodités, etc. Cela revient à dire que la situation géographique est un point « clé » afin de cibler les annonces immobilières.

Se contenter de la première visite

Eh bien oui, rien ne vous empêche de faire plusieurs visites et contre-visites. Un bailleur qui rechigne à laisser visiter sa propriété librement cache sans nul doute une chose importante. Vous avez le droit de demander à tout voir, et ce, du logement principal à la dépendance jusqu’à la cave. Vous devez effectuer vos visites à tout moment de la journée afin de vérifier non seulement les nuisances, mais également l’ensoleillement qui est un des critères déterminants quand on réalise un investissement dans la pierre.

Négliger toutes les charges liées à l’achat immobilier

Sachez que le coût d’acquisition ne se limite point au prix d’achat. Loin de là. Vous devez inclure de même différents frais, entre autres, les travaux, les intérêts de votre prêt, les frais de notaire, les honoraires d’agence… Afin d’éviter les déconvenues, vous ne devez en aucun cas oublier ces charges. Pour un logement en copropriété, les charges trop importantes pourraient vous mettre en difficulté financière.